Biographie

Né en 1978 à Lublin (Pologne), David Leszczynski témoigne dès son plus jeune âge de grandes aptitudes musicales. A l’âge de 15 ans, il est admis dans la classe de piano de Michel Béroff au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y obtient, trois ans plus tard, le Premier Prix et le Diplôme de Formation Supérieure de piano (mention « très bien »), et est choisi par la Fondation de France pour recevoir le prix « Drouet-Bourgeois », récompensant un pianiste du Conservatoire particulièrement prometteur.

Il a été l’invité de plusieurs master-classes (et notamment avec György Sebók à Ernen, en Suisse ; avec Alexander Satz, Vadim Monastyrski, Mikhaïl Voskressensky, Aldo Ciccolini, Jean-François Heisser, Marie-Josephe Jude…) et a obtenu, en mars 1999, le 3e Prix du Concours International de Piano Cittá di Camaïore en Italie.

Afin de compléter sa formation musicale, il étudie l’écriture au Conservatoire de Paris auprès d’Alain Bernaud, Jean-Claude Henry et Thierry Escaich. Il y reçoit 3 Premiers Prix (harmonie, contrepoint, fugue et formes), tous à l’unanimité des différents jurys. Egalement attiré par l’accompagnement, il est diplômé de la classe de  Jean Koerner (Prix avec mention « très bien » à l’unanimité). A la rentrée 2005, à l’âge de 27 ans, il est nommé professeur d’écriture (fugue et formes) au CNSMDP.

Titulaire du Certificat d’Aptitude de piano, obtenu à l’issue de la formation diplômante du CNSMDP, il enseigne au Conservatoire municipal du XIIIe arrondissement de Paris.

Il a enregistré, chez Polymnie, des œuvres de Ignacy Jan Paderewski et de Karol Szymanowski. « Un CD que je vous recommande tout particulièrement non seulement pour l’excellence de l’interprétation de ce jeune pianiste, mais également pour la rareté concernant la gravure de ces deux compositeurs phares de la seconde moitié du XIXème/première moitié du XXème siècle ». Gaëlle Le Gallic, émission « Leur premier CD », France Musique, dimanche 25 septembre 2011.

***

« Un jeune artiste qui a décidé une fois pour toutes de respecter le facteur temps pour ne pas céder à la frénésie actuelle du « Tout, tout de suite »  ; respect du travail personnel, respect de sa propre maturation pour mieux mûrir les partitions choisies, respect de soi pour ne pas se perdre. »  

Gaëlle Le Gallic / France Musique

« Peu de jeunes pianistes allient une compréhension intrinsèque d’un texte musical et la virtuosité pour faire vivre cette pensée. David Leszczynski appartient à cette famille de musiciens authentiques qui, grâce à cet harmonieux équilibre, restituent la musique dans toute sa vérité. »

 Michel Béroff / professeur au CNSMDP

 « Le piano de David Leszczynski a une dimension orchestrale étonnante. Il révèle toutes les subtilités d’une partition avec une acuité et une clarté qui donne à son discours un ton d’évidence rare chez les jeunes pianistes, souvent désireux de briller par une technicité factice. » 

Jean Koerner/ professeur au CNSMDP 

« David Leszczynski fait partie de ces musiciens complets qui pensent, vivent et jouent la musique de l’Intérieur avec l’aisance et l’évidence de ceux qui peuvent aussi l’écrire. »

Thierry Escaich / professeur au CNSMDP